Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Humeurs bigarrées

Vision manichéenne

3 Mars 2012 , Rédigé par humeursbigarrees Publié dans #Réflexions spontanées

Il ne faut qu'un briquet pour brûler une ferme. Il faut, il a fallu des années pour la bâtir. Cela n'est pas difficile ; cela n'est pas malin. Il faut des mois et des mois, il a fallu du travail et du travail pour pousser une moisson. Et il ne faut qu'un briquet pour flamber une moisson. Il faut des années et des années pour faire pousser un homme, il a fallu du pain et du pain pour le nourrir, et du travail et du travail et des travaux et des travaux de toutes sortes. Et il suffit d'un coup pour tuer un homme, d'une petite "giclée" des appétits scabreux d'un dévot pour le défaire... Loufoque !

Bâtir donc s'avère plus difficile que "déconstruire". La" mauvaise" (car le "mal" est subjectif) voix est beaucoup plus facile à accéder, contrairement à la "bonne", qui est longue et parsemée d'impedimenta. Toutefois, n'est-ce pas la finalité qui, selon les chemins choisis, est décisive ? Avoir une vie passionnelle pour enfin la terminer amèrement ? Ou taire ses désirs démoniaques pour une destination meilleure ?

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article